Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Les Cahiers de l'ACME

« Promenade sonore à Bruxelles » (Belgique) avec l'Atelier de création sonore radiophonique (ACSR) et Archiméda les 19 et 21 décembre 2006

7 Décembre 2006, 18:40pm

Publié par Vinciane Baudoux


L'Atelier de création sonore radiophonique (ACSR) vous propose de venir vous balader deux jours durant en compagnie de Parick Romieu (ethnologue) et de Michel Bonnafoux (preneur de son et documentaliste), tous deux membres de l'association Archiméda, pour découvrir Bruxelles (Belgique), sous un autre angle, et - surtout ! - apprendre à écouter autrement.

Ce stage, qui se déroulera le mardi 19 et le jeudi 21 décembre 2006 le matin et l'après-midi, s'insère dans une dynamique mise en place depuis déjà trois ans par l'ACSR, à savoir : replacer des jalons nécessaires à la réflexion et au développement de nouvelles attitudes et pratiques en matière de création sonore et radiophonique.
Pour cette balade dans les rues de la capitale belge, la démarche sera « simplement » consacrée à l'écoute, c'est-à-dire à la captation du réel sonore, sans microphone ni enregistreur.

L'Atelier de Création Sonore Radiophonique est un lieu de sensibilisation à la création sonore radiophonique. L'atelier a été créé en 1996 dans le but de développer un espace de réflexion et de résistance à la diminution de la création dans les instituts de radiodiffusion en Belgique francophone, jugée alarmante par les responsables de l'ACSR.
Structure d'accueil destinée aux auteurs, réalisateurs, opérateurs, créateurs intéressés par la radio, l'atelier met à leur disposition des moyens techniques et financiers, ainsi qu'une logistique d'accompagnement, qui va du travail de laboratoire et de recherche à la production et à la diffusion.
L'objectif de l'ACSR est de favoriser l'émergence, dans les radios surtout, d'oeuvres vivantes et significatives dans une société - la nôtre - dont le développement, selon l'ACSR, « entraîne la souffrance et l'avilissement du plus grand nombre ».

Quant à l'association française
Archiméda, « centre ressource sur les cultures du son et l'environnement sonore », elle regroupe ses activités autour de deux pôles voisins et distincts : l'écologie sonore et l'anthropologie sonore. Écoutons Patrick Romieu nous exposer la philosophie de son association : « Afin de rendre plus lisibles les problématiques relatives à la dimension sociale, culturelle et historique du sonore - il s'agit pour nous de toutes les manifestations sonores, musicales, techniques, technologiques, paysagères, etc. - la formation et l'éducation au monde sonore doivent être prioritaires. La question sonore tendant à se dégager lentement de la problématique du bruit, les succès des actions pédagogiques ou de simple sensibilisation étant toujours reçus avec un grand intérêt par les différents publics auxquels elles s'adressent, tous ces éléments demandent une véritable reconnaissance du bien fondé d'une "éducation au sonore". »

Cliquez sur le lien ci-après pour télécharger le programme complet de ces deux journées, avec le bulletin d'inscription (au format PDF).

Renseignements :
ACSR (atelier de création sonore radiophonique)
c/o Centre Dansaert
7 rue d'Alost
B-1000 Bruxelles
Belgique
Tél. : [00 32] (0) 2 213 37 61 (ou 62)
Fax : [00 32] (0) 2 213 36 59
Courriel : atelier@acsr.be
Archiméda
1 Rue Émile Tavan
F-130100 Aix en Provence (Bouches-du-Rhône)
France
Courriel : archimeda@gmail.com

Voir les commentaires

Cinquième Forum de la Jeune Création Musicale les 8 et 9 décembre 2006 à la cité Universitaire de Paris, France

7 Décembre 2006, 14:52pm

Publié par Roald Baudoux


La section française de la Société Internationale pour la Musique -- SIMC Contemporaine (International Society for Contemporary Music - ISCM) organise en collaboration avec l'ensemble l'Instant Donné, le Cinquième Forum de la Jeune Création Musicale, destiné à découvrir et faire connaître les œuvres de jeunes compositeurs. L’objectif de cette rencontre est de présenter les idées et courants qui animent les jeunes créateurs actuels, qu’ils soient étudiants de conservatoires, indépendants ou artistes expérimentés.

Au programme de ces deux soirées :
Le vendredi 8 décembre à 20 h, vous entendrez les œuvres instrumentales suivantes :
Grappes, de Yu Tao ; La solitude de l’ange, de Juna-Pablo Carreno ; Desdoblamiento, de Juan-Camilo Hernandez Sanchez ; Le belle relazioni, de Lorenzo Pagliei ; et Sybille, de Wataru Miyakawa.
Le même soir à 22 h, vous pourrez écouter les œuvres électroacoustiques suivantes :
Zen, de Go Okawa ; Les sept nains acousmatiques, de Frédéric Viricel ; Identités, d’Oliver Rappoport ; Au bonheur des drames, de Julien Dubois ; Ozone, d’Hervé Birolini ; et #2, de Matthieu Choux (vidéo).
Le samedi 9 décembre à 18 h vous seront proposées les œuvres électroacoustiques suivantes : Rétro-jazz modern, de Jonathan Messner ; Palo-palo, de José Ignacio Estrada Torio ; Akousmatek, de Didier Simione ; Intérieur-Extérieur, d’Eric Broitman ; La mécanique des ombres, de Bérangère Maximin ; et …Racine… , de Teddy Peix (vidéo).
Le même soir à 20 h, le dernier concert de ce Forum sera cette fois l’occasion d'écouter des œuvres instrumentales et mixtes, à savoir : Illusion réelle, de Leileil Tian ; L’Athikté, de Florent Motsch ; Cronica del oprimido, de Lucas Fagin ; Cinquo Transfiguracion es Linias, de Mirtu Escalona-Mijares ; et Ave, de Fernando Fiszbein.
À 22 h enfin, un forum-débat sur L’écriture, l’interprétation et l’écoute clôturera ces deux journées consacrées aux jeunes compositeurs contemporains.

Renseignements : par courriel auprès de gilles.racot@tele2.fr et par téléphone auprès de Citéculture, le service culturel de la Cité Universitaire au [00 33] (0) 1 43 13 65 96.
Lieu :
Cité Internationale Universitaire de Paris
Fondation Deutsch de la Meurthe
37 boulevard Jourdan
F-75014 Paris
France
Métro : Cité Universitaire

Voir les commentaires