Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Cahiers de l'ACME

Microfolies 2009 - Soirée électroacoustique le 24/06 à Aix-en-Provence

18 Juin 2009, 20:08pm

Publié par Vinciane Baudoux

Logo Microfolies
Visuel MicrofoliesDans le cadre de « Musiques dans la rue », festival qui propose du samedi 20 au samedi 27 juin 30 concerts gratuits et de tous styles dans les rues d’Aix-en-Provence (France), le Studio Instrumental de Marseille vous présente, le mercredi 24 juin 2009, Microfolies, un « festival dans le festival » dévolu aux musiques électroacoustiques.
Au programme, trois concerts acousmatiques, une improbable performance de jazz mixte et un spectacle multimédia :

A 18 h 30 - Concert acousmatique de Knud Viktor :
Symphonie du Lubéron, nouvelle version numérisée en tétraphonie. Projection du son : Florian Gourio.

François Bayle - photo (c) MagisonA 20 h 45 - Concert acousmatique de François Bayle :
Cercles (La Forme du temps est un cercle / n° 5 ; 2002), octophonie. Projection du son : Laurence Meini.
Petite polyphonie au jardin, octophonie, commande du Studio Instrumental (2008). Projection du son : Manuel Rosas.
Univers nerveux, octophonie. Projection du son : François Bayle.

A 21 h 45 - « Electroac(a)ustique » :
Jazz et électroacoustique avec le trio Jean-Marc Baccarini, saxophone ; Michel Pascal, claviers et traitements électroniques ; et Stefano Fogher, contrebasse et improvisations vocales.

A 22 h 30 - Concert acousmatique de Philippe Leroux et Knud Viktor :
Comme Posé, création, commande de l’INA-GRM et du Studio Instrumental.
Image n° 10, création, stéréophonie, commande du Studio Instrumental et d’Aix en Musique.

Projection du son par les compositeurs.

Comme posé tente de réunir deux façons d’entendre et de concevoir la musique.
La mise en place et l’exploitation de « figures » met l’accent sur l’aspect discursif de la composition, sur ce qu’on a coutume d’appeler l’écriture.
A l’opposé, la réalisation de continuum sonores où domine la notion de matière est une approche du son d’un type plus contemplatif.

Samuel SighicelliImage extraite de Marée noireA 23 h 15, Marée Noire, spectacle multimédia avec vidéo, dispositif électroacoustique en quadriphonie et un comédien  de Samuel Sighicelli (photo à droite (c) Samuel Sighicelli) :
Mise en scène, vidéos, composition et projection du son : Samuel Sighicelli. Comédien : David Sighicelli.
Textes originaux de Tanguy Viel et textes préexistants de Tchouang Tseu, Roland Barthes, Karl Marx, Gaston Bachelard et Henri Michaux.

À travers un discours provocateur mais détaché de tout engagement, Samuel Sighicelli nous propose une lecture vive et pertinente d’une histoire moderne dans laquelle la soumission de l’homme à l’« or noir » est mise à nu. Entre audiovisuel et électroacoustique, images et sons, cette pièce a l’ambition de nous faire saisir la dépendance de l’être humain vis-à-vis de son passé, ainsi que son désir de domination de la nature…

- Visionner et écouter un extrait de Marée noire sur le site du compositeur.

- Télécharger les notes de programme détaillées des Microfolies 2009, avec la biographie des compositeurs (PDF).

Renseignements :

Affiche Musique dans la rueAix en Musique
Espace forbin
3, place John Rewald
F-13100 Aix-en-Provence
France
Tél. : [00 33] (0) 442 21 69 69

Studio Instrumental
42, rue Sainte
F-13001 Marseille
Tél. / fax : [00 33] (0) 442 94 10 41
Courriel : infos@studio.instrumental.org

Lieu :

Pavillon Vendôme
32, Rue de Celony
F-13100 Aix-en-Provence
France

Commenter cet article