Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Cahiers de l'ACME

Electroacoustique avec Motus à Patchwork le 30 et 31 mai à Taverny (F)

23 Mai 2008, 14:30pm

Publié par Vinciane Baudoux

Logo Motus
Dans le cadre du festival Patchwork des musiques électroniques et des arts numériques, qui se déroulera à Taverny, en Ile-de-France, Motus vous propose le vendredi 30 et le samedi 31 mai 2008 des concerts et des  animations autour de la musique électroacoustique.

Affiche festival PatchworkVendredi 30 mai 2008

20 h 30 - Concert d’oeuvres acousmatiques :
Hervé Birolini Trame
Michel Chion On n'arrête pas le regret
Jason Bolte Friction
Hervé Déjardin Rail en résonances
Christine Groult La Condition captive
Interprète : Olivier Lamarche sur acousmonium Motus.

Samedi 31 mai 2008

A 14 h, Transe de Vie par Pierre Martin (sonographe et designer sonore), Virginie Floquet et Aude Alliot (contorsion, porté et acrobatie dynamique).

A 16 h, Siestes sonores : sélection de musiques électroniques spatialisées et écoute d’oeuvres des lauréats du Prix Qwartz 2008 (voir notre article).

A 18 h, concert du musicien électronique Vadim Vernay.

A 19 h, concert du musicien électronique Norscq.

A 20 h 30, concert de musiques mixtes avec le Conservatoire de Taverny :
Javier Alvarez Temazcal pour 2 maracas et support audio
Alain Louvier Qu'est devenu ce bel oeil ? pour flûte et support audio
Stéphane Borrel Orée pour harpe et support audio
Improvisation sur une musique pour support audio de Vincent Laubeuf
Alexandro Markeas Télégraphiques pour alto et support audio
Interprètes : les professeurs et les élèves du Conservatoire de Taverny et Vincent Laubeuf.

Intervenant pour les animations Motus : Eric Broitmann.
Organisation : Influx et Patchwork.
Moyens techniques : Motus.

Lieu :

Médiathèque Les Temps Modernes
7 rue du Chemin vert de Boissy
F-95150 Taverny (Gare de Montigny Beauchamp)
France

Renseignements :

Motus

Festival Patchwork
Tél. : [00 33] (0) 871 47 76 46
Inscription aux animations par courriel auprès de Jean Sutter à jean.influx@gmail.com

Commenter cet article