Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Les Cahiers de l'ACME

Les dernières années du code temporel SMPTE ?

11 Septembre 2009, 09:48am

Publié par Vinciane Baudoux

Logo SMPTE
Après plus de trente années de bons et loyaux services, le code temporel SMPTE est aujourd’hui de moins en moins adapté à la dématérialisation des supports audio et vidéo. En effet, l’usage des données via les réseaux (de type Ethernet) se généralisant, il devient nécessaire de définir un nouveau standard international dédié aux industries de l’image et du son. La SMPTE1 et l’EBU2 préparent conjointement un rapport qui devait en principe aboutir avant la prochaine IBC3 à la publication d’un nouveau protocole de standardisation. L’enjeu est majeur si l’on s’en tient à l’expérience du code temporel SMPTE. Il s’agit ni plus ni moins de trouver une interconnectivité commune aux flux numériques actuels, en privilégiant les derniers acquis technologiques. En d’autres termes, proposer un format de synchronisation pour les vingt (trente ?) prochaines années, revu et corrigé à la mode du numérique HD virtuel multisupport et multiformat… Les deux organismes sont soucieux des conséquences financières inhérentes à un tel déploiement et l’impact financier fait donc partie des contraintes du projet. Quant aux objectifs, ils sont ambitieux et fort louables : trouver un nouveau mode de synchronisation et de gestion du temps commun à l’ensemble du monde de l’industrie et de la création audiovisuelle. De toute évidence, les métadonnées4 seront au rendez-vous, mais la contrainte de réussir à mettre au pas l’ensemble de l’industrie reste un défi.
Gageons du succès de cette initiative incontournable qui ne manquera certainement pas d’effet chez nos fabricants, et, par conséquent, de nouveaux produits présentés -en avant-première, comme il se doit- dans votre magazine Audio Pro

Cyrille Carillon

- Consulter un aperçu du dernier n° de nos revues (n° 243 des Cahiers de l’ACME / n° 104 d’Audio Pro).

1 Society of Motion Picture and Television Engineers

2 European Broadcast Union

3 Du 10 au 15 septembre 2009 à Amsterdam, Pays-Bas

4 Voir à ce sujet le n° 104 d’Audio Pro

Voir les commentaires

Syntax 9.1 à Salses (Pyrénées-Orientales) les 19 et 20 septembre

10 Septembre 2009, 10:40am

Publié par Vinciane Baudoux

Logo Syntax
Syntax vous propose, les samedi 19 et dimanche 20 septembre 2009 à Salses (Pyrénées-Orientales, France), le cycle SYNTAX 9.1 à la forteresse de Salses. Sous l’intitulé de « Les Invasions fantômes (Salses en murmures) » et à l’occasion des Journées du patrimoine, Syntax investit la forteresse de Salses du samedi 19 à 9 h 30 au dimanche 20 à 19 h, en partenariat avec le Collectif Quatrôson.
 
Au programme :

Samedi 19 septembre à 20 h - déambulation guidée suivie d'un concert

1. Collectif Quatrôson, Compagnie Acte, Art libre : Salses en murmures (2009). Intervenants : Karine Herre, Corinne Claude, Marie-Claude Vidal, comédiennes ; Sébastien Lefebvre, plasticien et vidéaste ; Laurent Ballester, Agnès Bonnissol, Anne Bouchicot et Fernande Debon, acousmonium.

2. Collectif Quatrôson : Pénombres (2009, création acousmatique) et Sébastien Lefebvre : Lueurs (vidéo). Interprète : Laurent Ballester, acousmonium.

Denis Dufour en 2007 - Photo Florence Gonot3. Denis Dufour (photo à droite (c) Florence Gonot - 2007) : L'Attente des nuages pour contralto et support audio, sur un texte de Thomas Brando  (2009, création). Interprètes : Audrey Pévrier, contralto ; Jonathan Prager, acousmonium ; avec Gilian Petrovski, voix enregistrée.

Samedi 19 et dimanche 20 septembre de 9 h 30 à 19 h

1. Installations artistiques (son, vidéo, théâtre et arts plastiques) :
Dans diverses salles de la forteresse, dans la cour et sous les arcades, Quatrôson, en partenariat avec Art libre et la Compagnie Acte, propose des rendez-vous accompagnant la visite du site. Intervenants : Collectif Quatrôson (Laurent Ballester, Agnès Bonnissol, Anne Bouchicot et Fernande Debon, compositeurs) ; Cie. Acte (Karine Herre, Corinne Claude et Marie-Claude Vidal, comédiennes) ; Art libre (Sébastien Lefebvre, plasticien et vidéaste).

2. Spatialisation d’œuvres acousmatiques :
Sur l’acousmonium Motus installé pour l’occasion dans la cour de la forteresse, les interprètes de Syntax vous proposent des écoutes impromptues d’œuvres de David Behar, Guillaume Contré (création), Tomonari Higaki, Ryoji Ikeda, Yoshiide Otomo, Bernard Parmegiani, Eliane Radigue et Alexandre Yterce. Interprétation spatialisée : Guillaume Contré, Olivier Lamarche et Jonathan Prager.
 
La forteresse de Salses - photo Philippe Berth (c) CMN ParisEntrée libre.

Organisation : Forteresse de Salses et Syntax.
Production : Syntax, en partenariat avec : Centre des Monuments nationaux ; Quatrôson ; Art Libres ; Cie. Acte ; Motus.

Renseignements et lieu :
Forteresse de Salses (photo à droite : Philippe Berth (c) CMN Paris)
F-66600 Salses-le-Château
France
Tél. : [00 33] (0) 468 38 60 13
Fax : [00 33] (0) 468 38 69 85

Syntax
18 rue du général Derroja
F-66000 Perpignan
France
Tél. : [00 33] (0) 977 30 34 05

Voir les commentaires