Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Les Cahiers de l'ACME

Menace de délocalisation sur Studer Professional Audio

26 Octobre 2009, 11:22am

Publié par Vinciane Baudoux

Logo Studer
Depuis le mardi 20 octobre 2009, une centaine de membres du personnel de STUDER PROFESSIONAL AUDIO de Regensdorf (Zurich – Suisse) - filiale du groupe Harman - sont en grève : ils veulent empêcher la délocalisation de leur entreprise vers Soundcraft en Angleterre – autre filiale du groupe Harman. Cette délocalisation signifierait aussi le licenciement, à terme, de tout le personnel.

Lors de sa conférence de presse, Beno Germann (service clientèle), a fait la comparaison suivante : « Ce serait comme délocaliser en Grande-Bretagne un restaurant suisse classé 18 points au Gault & Millau pour en faire une vulgaire friterie déficitaire, uniquement parce que la main d’œuvre britannique est moins chère ! »

Logo Soundcraft / StuderDans une résolution adressée à Blake Augspurger, chef du « Harman Professional Group », les employés du groupe exigent l’annulation immédiate des licenciements, l’abandon de toutes les mesures de transfert et l’ouverture de négociations visant à l’adoption d’une solution alternative.

Sur son site, la société Harman International a déjà associé le logo de STUDER à celui de Soundcraft !

Un site de réactions à ces mesures a été créé : http://harman-do-not-kill-studer.org/ .


Un peu d’histoire...


Willy StuderLe Studer271912 - Naissance de Willi Studer (photo à gauche).
1931 - A l’âge de 19 ans, il crée sa première compagnie Tell qui fabrique des récepteurs de radio, son père fait les boîtiers. Mais ces récepteurs étaient trop bons et ... trop chers !
1948 - Il réalise un enregistreur à bande. Il crée sous le nom de Dynavox, à Herisau, une société pour la fabrication de celui-ci, il emploie 6 personnes.
1951 - Il change le nom de sa société en ReVox, et développe l’enregistreur Studer27 (ci-contre à droite), dont le prototype  servira au premier enregistrement en direct de la Radio Suisse.

1952 - La société compte 32 employés.
1959 - Elle s'installe à Regensdorf (Zurich – Suisse)
1960 - Le ReVox D36 est le premier enregistreur Stéréo à 2 vitesses.
1967 - Parallèlement à la sortie du ReVox A77, le disque des Beatles « Sergeant Pepper’s Lonely Hearts Club Band » est enregistré aux studios Abbey Road sur une machine Studer J-37 à 4 pistes (ci-dessous).
Le studer J-37
1968 - La société emploie 560 personnes.
1970 - Lancement de la série d'enregistreurs multipistes Studer A-80 (ci-dessous), qui iront du 2 pistes sur 1/4 de pouce au 24 pistes sur 2 pouces.
1971 - Lors de la première convention européenne de l’AES, Willi Studer s’engage à payer les déficits éventuels ! Heureusement, il n’y en eut pas…
1978 - Lancement de la série d'enregistreurs multipistes Studer A-800 (ci-dessous), qui vient remplacer la série A-80 ; Willi Studer, l’autodidacte, est nommé Docteur Honoraire de l’Université technique d’Eidgenössischen.

1982 - Il reçoit la plus haute récompense de l’industrie Audio : la médaille d’or de l’AES à la convention de Montreux.
1986 - « Joint venture » entre Studer AG et Philips Gloeilampenfabrieken NV pour la fabrication de lecteurs de CD. Le groupe STUDER REVOX occupe plus de 2.000 personnes sur dix sites de production dans le monde.
1989 - A 77 ans, Willi Studer annonce son intention de se retirer de la vie active et de vendre sa compagnie, qui emploie désormais 1.576 personnes.
1990 - Studer Professional Audio est vendu à SAEG Refindus, une filiale de Motor-Columbus (MC).
1992 - Un millier d’emplois sont perdus.
1993 - Les pertes s’élèvent à 24 millions de francs suisses.
1994 - MC se sépare de Studer-ReVox, lourdement déficitaire. Le groupe est scindé en deux. Studer Professional Audio est repris par le groupe américain Harman Kardon, qui possède également Soundcraft. ReVox est revendu à des investisseurs privés.
1996 - Décès de Willi Studer le 1er mars à Zurich à l’âge de 83 ans.
2009 - Des 1.576 employés de jadis à Regensdorf, l’entreprise n’en compte plus qu'une centaine aujourd'hui…

Références Internet :

http://harman-do-not-kill-studer.org
http://studerrevox.museum/  
http://www.studer.ch/news/willistuder.aspx  
http://www.aes.org/aeshc/docs/jaes.obit/JAES_V44_5_PG435.pdf  
http://www.unia.ch/Studer-doit-rester-a-Regensdor.3832.0.html?&no_cache=1&L=1  
http://franck.ernould.perso.sfr.fr/studer.html  
http://www.vintagerecorders.co.uk/Images/Backdrop/Truvoxmk3.jpg  
http://www.revox.ch/index.tpl?iid=l38a1b9c2d18?=2&iid2=10  
http://www.harman.com/EN-US/OurCompany/Pages/History.aspx  

Willy Aubert

Voir les commentaires

Formation « Filière musicale, mode d’emploi » le 26/11 à Bruxelles

23 Octobre 2009, 17:20pm

Publié par Vinciane Baudoux

Logo Pitch Music Center
Orit Productions et le Pitch Music Center vous proposent de participer le jeudi 26 novembre 2009 à Bruxelles (B) à une formation intitulée « Filière musicale, mode d’emploi » ; cette formation s’adresse à toutes celles et tous ceux qui sont actifs sur le marché de la musique.

Le Pitch Music Center est un centre de placement de chansons au service des professionnels de la musique, mais également des artistes et des auteurs compositeurs indépendants ayant un projet de production.
Le Pitch Music Center est une structure indépendante, qui n’est liée à aucune société d’édition, ceci afin de permettre des contacts directs et sans condition avec l’industrie musicale.

Contenu de la formation :

Cette formation s’adresse aux artistes, managers, jeunes labels, porteurs de projets, ainsi qu’à  toute personne en cours de professionnalisation.
Elle couvre les bases essentielles pour comprendre le fonctionnement de la filière musicale et faire avancer son projet : Les différents interlocuteurs et partenaires – Les métiers, rôles et fonctions – Les bases du droit d’auteur et des relations contractuelles – L’état des lieux de la création – Les fondamentaux de la production et du développement d’artiste – Les conditions et processus d’émergence – La cooptation – Comment se faire connaître – Comment utiliser les outils de communication (Internet notamment), valoriser son talent, développer son relationnel – Comment fonctionnent les professionnels, comment les approcher et les intéresser – Quelles attitudes adopter – Comment formuler et réaliser son projet, évaluer ses forces et ses faiblesses, optimiser ses chances de réussite, savoir s’entourer, etc.

Intervenant :

Gildas LefeuvreGildas Lefeuvre est depuis une vingtaine d’années un observateur privilégié de la filière musicale, de son marché et de ses tendances, de ses enjeux et de ses mutations.
Journaliste spécialisé, il a collaboré à de nombreuses publications « Business to Business », dont Show Magazine, le Bulletin des Rotations, Radio & Musique Info, Radio Activité (Québec), Ecran Total, Notes (le magazine de la SACEM), L’Année du Disque, Francophonie Diffusion et Midem News. Il a lancé le bulletin Obs Line et a été  rédacteur en chef de La Lettre du Disque avant d'assurer la direction de la rédaction de Musique Info Hebdo de 2001 à 2006.
Gildas Lefeuvre est par ailleurs auteur de l'ouvrage « Le producteur de disques » (Editions Dixit). Fondateur de l’Observatoire du Disque et de l'Industrie Musicale en 1995, il a réalisé plusieurs études, notamment pour Zone Franche et l’European Music Office (Bruxelles).
Fréquemment sollicité pour des tables rondes et  colloques, l’animation d’événements professionnels ou des conférences (Trempolino, PopKomm, mission économique de l’Ambassade de France à Séoul, Club Culture & Management, Electronic Business Group, BNF, Mimpi, EAC, ...), il mène aussi des actions de formation sur la filière musicale (Inirep d’Issoudun, Irma, EAC/Artis, Sorbonne Audiovisuel, Adiams, Fac Censier, Itemm, Virgin Academy, Domaines Musique, Pitch Music Center, Addav 56, Culture & Développement, …)
Gildas Lefeuvre est également consultant. Au cours de son parcours, des sociétés telles MCA International, M6, DocuSoft, FKGB, Arcade, Dial, BMG France, Virgin, CMI, les Editions Crayon Bleu, le Nomura Research Institute (Japon), MusicMe, Universal Music, Reed Midem, diverses structures d’Europe de l’Est, mais aussi des artistes, des porteurs de projets, des organismes professionnels et des parlementaires ont sollicité son expertise. Tout comme Reed Expositions France, qui lui a confié la conception et l'organisation du programme de conférences du Salon de la Musique et du Son 2008.

Tarifs :

Coût de la journée : 120 euros. Tarif réduit à 95 euros pour les intermittents, demandeurs d’emploi et associations. Règlement à adresser à l’ordre d’Orit Productions, 30 boulevard Alphonse Moutte, F-13013 Marseille, France.

Orit Productions et le Pitch Music Center organisent également d’autres formations liées à la filière musicale :

Les contrats du music business
- Le 27 octobre à Paris
Lieu : ACP, 124 Av de la République F-75011 Paris, France - Métro Père Lachaise

Le management d’artiste
- Le 24 novembre à Paris
Lieu : ACP, 124 Av de la République, F-75011 Paris, France - Métro Père Lachaise
- Le 2 décembre à Lyon
Lieu : LBA Thivel, 108 AV Jean Jaurès, F-69007 Lyon, france - Métro Jean Macé
- Le 8 décembre à Marseille
Lieu : Les Studios Decanis, 22, Av Saint Barnabé, F-13004 Marseille, France

- Télécharger la brochure complète des formations et le bulletin d’inscription (PDF).

Renseignements et inscriptions :
Pitch Music Center
ORIT Productions Paris
118 Av Jean Jaurès Bat. B
F-75019 Paris
France
Tél : [00 33] (0) 1 55 25 14 84
Courriel : contact@pitchmusiccenter.com

Lieu :
PMI (People Management International)
Avenue de la Bugrane, 119B
B-1020 Bruxelles
Belgique

Voir les commentaires