Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Les Cahiers de l'ACME

CRFMW - Images Sonores XII du 19 au 21/1/2010 à Liège, Belgique

16 Novembre 2010, 11:59am

Publié par ACME

Logo Centre Henri Pousseur   Images Sonores XII

 

  Stephane GinsburghLe CRFMW, qui célèbre cette année ses 40 ans d’existence, change de nom pour devenir le « Centre Henri Pousseur - Musique électronique / Musique mixte ». Quant au festival de « live electronics » (électronique temps réel) Images Sonores organisé par l’association, il se voit doté pour sa 12e édition d’un nouveau directeur artistique, en la personne du pianiste Stephane Ginsburgh (photo à gauche), spécialiste du répertoire pianistique contemporain.

Cette année, Images Sonores vous propose trois soirées, dont une consacrée au violoncelle et à l’électronique dans leurs déclinaisons les plus diverses, une deuxième au cours duquel vous (re)découvrirez les compositeurs belges Jean-Luc Fafchamps et Stefan Prins ; enfin, pour la dernière soirée, carte blanche sera donnée au conservatoire de Liège, fidèle partenaire du CRFMW au fil des éditions successives d’Images Sonores.

 

Au programme :

 

Vendredi 19 novembre 2010 - Multi-violoncelle

 

Hèctor Parra (Espagne), L’Aube assaillie (2004-2005) pour violoncelle et électronique temps réel, création belge.
Kee Yong Chong (Malaisie), Timeless Echoes (2010), bourse du CRFMW, création (violoncelle, improvisations picturales et électronique temps réel).
Gilles Doneux, Second Life Symphony (2010), Prix Henri Pousseur 2009 du CRFMW, création.
Claude Ledoux, Pièce pour violoncelle et électronique live (2010), bourse du CRFMW, création.
Luc Brewaeys, Black Rock Unfolding (2009), création liégeoise.

Arne Deforce, violoncelle / Sigrid Tanghe, improvisations picturales.

 

 

Samedi 20 novembre 2010 - Portraits en regard

 

Jean-Luc Fafchamps
Street Music (2009), création liégeoise (alto électrifié).
Lettre soufie : Z1 (2003) (alto, piano et électronique temps réel).
Lettre soufie : Z3 (Dhâl) (2007), création liégeoise (trombone et électronique temps réel).

Stefan PrinsStefan Prins (photo à droite)
Not I (2007), création liégeoise (guitare électrique et électronique temps réel).
Infiltrationen (2009), création liégeoise (quatuor de guitares électriques et électronique temps réel).

Vincent Royer, alto / Jean-Philippe Collard-Neven, piano / Alain Pire, trombone / ZWERM (Johannes Westendorp, Bruno Nelissen, Toon Callier, Matthias Koole), guitares électriques / Stefan Prins, électronique temps réel.

 

 

Dimanche 21 novembre 2010

Continuum - Carte blanche au Conservatoire Royal de Liège

 

Coralie Dubois, Le sang du poisson (2010 ; musique sur support).
Bertrand de Lamalle, Liquéfaction (2010 ; musique sur support).
Magnus Lindberg (Finlande), Related Rocks (1997 ; 2 pianos, 2 claviers échantillonneurs, 2 percussions et dispositif électronique).
Jérôme Bertholon (France), You Must Think First pour petites percussions et électronique.
Edmund Campion (USA), Losing Touch (1994) pour vibraphone et électronique.
Alejandro Viñao (Argentine), Tumblers (1989/90) pour violon, marimba et ordinateur.

Classes de composition (direction : Michel Fourgon) et de composition mixte (direction : Gilles Gobert) / Classe de musique de chambre (direction : François Deppe) / Classe de percussion (direction : Georges-Elie Octors) / Fabian Coomans, Charlotte Otte, pianos / Marie Havaux, Stefan Pitz, claviers échantillonneurs / Gerrit Nulens, Alexis Bourdon, Louise Hottias, percussions / Igor Semenoff, violon.

 

Informations pratiques :

Lieu : ancienne église Saint-André, place du Marché, Liège, Belgique.

Début : 20 h 30 pour les trois soirées.

Entrée : 15 € (étudiants, sans emploi : 10 € ; bénéficiaires de l’article 27 : 1,25 €).

 

Renseignements :

Centre de Recherches et de Formation Musicales de Wallonie

Marie-Isabelle Collart, Secrétaire générale

5 Quai Banning

B-4000 LIEGE

Belgique

Tél. : 00 32 (0) 4 223 22 98 ; 00 32 (0) 4 223 22 98

Fax : 00 32 (0) 4 222 06 68

Courriel : info@crfmw.be

Direction artistique : Stephane Ginsburgh, courriel : sgins@crfmw.be

Voir les commentaires

Optimisez vos aptitudes professionnelles à IBC !

10 Août 2010, 14:02pm

Publié par ACME

IBC2010 logo Hi RGB

L’atout majeur d’une manifestation comme l’IBC réside dans le fait qu’elle vous permet d’investir dans des connaissances et une expérience solides, en vous fournissant les informations et les compétences nécessaires afin de faire progresser votre entreprise – et votre carrière – au cours de l’année à venir. Ce salon, qui présente l’avantage de réunir tous les fournisseurs de premier rang à travers le monde, ainsi que sa conférence et les opportunités de rencontrer vos pairs et de dialoguer avec eux, est donc destiné à vous faire partager vos expériences et à faire avancer les débats...

 

Comme signalé dans le n° 249 de nos Cahiers, pour son édition 2010, l’IBC a introduit une grande nouveauté : Les Ateliers de Formation aux Médias Numériques qui placeront l’IBC au cœur de l’industrie. En effet, ces ateliers proposeront un programme de formation structurée, conçu par des experts et animé par les meilleurs spécialistes du secteur audiovisuel. Vous pourrez ainsi non seulement acquérir des compétences avancées, mais aussi obtenir un certificat reconnu par l’industrie.

Ce programme étalé sur deux jours (samedi 11 et dimanche 12 septembre) a été développé pour l’IBC par « Future Media Concepts », l’un des leaders de la production de conférences de formation pour les professionnels de la production et de la postproduction. Les cours de formation de FMC sont destinés aux utilisateurs de niveau intermédiaire et avancé. Ils sont dispensés par des formateurs certifiés et des utilisateurs prestigieux et réunissent des professionnels éminents du milieu audiovisuel.

Le discours d’ouverture du programme de formation de l’IBC2010 sera prononcé par le monteur primé à la cérémonie des Oscars, Stephen Rivkin, qui évoquera les difficultés rencontrées lors du montage d’Avatar. Cette intervention, qui aura lieu à 10 h 30, le samedi 11 septembre, donnera un aperçu fascinant de la création de ce film exceptionnel.

Le programme de formation portera sur le montage et les outils de bureau et de postproduction d’Adobe, d’Apple et d’Avid. Des sessions s’attacheront également aux implications pratiques de l’usage de caméras numériques SLR pour la production de vidéos, les flux de travail du tournage en 3D et les films d’animation.

Un atelier intensif sur Final Cut Studio 7, permettant d’obtenir l’examen certifié Niveau 1 d’Apple, est organisé en parallèle à la formation. Ce programme de certification démontre des connaissances pratiques approfondies de la suite intégrale d’applications logicielles et est reconnu par l’ensemble de la profession.

Le calendrier et le coût des événements est disponible via www.ibc.org/training, où vous pourrez également consulter la biographie de tous les formateurs, dont un grand nombre ont été récompensés par des trophées prestigieux dans leur domaine.

Attention : des réductions intéressantes sont offertes aux exposants et aux étudiants qui réserveront avant le 17 août - le coût du programme Final Cut Studio sur deux jours incluant les coûts des examens. Si vous ne pouvez pas suivre les deux journées complètes de formation, un « Passe Trio » vous permettra d’assister à trois ateliers et au discours d’ouverture du séminaire, qui portera sur Avatar.

L’introduction d’une formation professionnelle structurée est sans nul doute une autre nouveauté qui enrichira encore davantage votre expérience à l’IBC et dont les autres organisateurs de salons feraient bien de s’inspirer...

Voir les commentaires