Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Les Cahiers de l'ACME

Entamez la rentrée du bon pied avec le dernier numéro des Cahiers de l’ACME / Audio Pro

3 Septembre 2007, 17:40pm

Publié par Vinciane Baudoux

Cahiers de l'ACME n° 234
Toujours à la pointe de l’info, nous avons cette fois une bonne et une mauvaise nouvelle pour vous...

Bon d’accord, je commence par la mauvaise : c’est la rentrée, finies les longues journées de farniente sur les plages ensoleillées, place au métro-boulot-dodo - certes, nous noircissons quelque peu le tableau, nous sommes persuadés que la majorité d’entre vous seront contents de reprendre une activité créative qui les passionne !

Et voici la bonne nouvelle : le nouveau numéro des Cahiers de l’ACME (n° 234) a été posté comme prévu ce lundi 3 septembre 2007 à 9 h 30 et devrait arriver cette semaine par courrier prioritaire chez nos membres, c’est-à-dire encore avant le début du salon IBC 2007, qui aura quant à lui lieu à Amsterdam du jeudi 6 au mardi 11 septembre (voir notre article).

Au menu de ce numéro de rentrée, des nouveautés, encore des nouveautés, toujours des nouveautés… Notre petite équipe a profité de la trêve estivale pour rédiger des comptes-rendus détaillés sur des produits qui ne manqueront pas de vous intéresser et qui vous aideront à choisir le matériel avec lequel vous réaliserez vos créations musicales ou sonores.

Léo KüpperCôté Cahiers de l’ACME, si tous les fabricants d’instruments électroniques n’étaient pas présents au NAMM d’été à Austin, ils ne sont pas pour autant restés inactifs : une excellente occasion de vous présenter en prime certains produits « alternatifs » destinés à la création musicale, ainsi que de faire un tour d’horizon mondial à propos des applications logicielles qui y ont attiré notre attention - une quinzaine de produits parmi les plus originaux et les plus créatifs ! Par ailleurs, vous lirez également une interview, réalisée par Fabrizio Rota, de Léo Küpper, un des pionniers de la musique électroacoustique en Belgique, ainsi que les « nouvelles de partout » et notre agenda de l’électroacoustique.

Le casque Audio Technica ATH-ANC7Côté Audio Pro, bien qu’après l’impressionnante série de nouveautés du NAMM d’hiver et de ProLight+Sound (détaillées dans nos deux précédentes éditions), nous ayons néanmoins trouvé quelques produits intéressants à Austin, c’est surtout à un tour d’horizon mondial que nous vous convions – plutôt une avant-première aux salons de la rentrée : micros (dont ceux qui se branchent directement sur un port USB), préamplis, applications logicielles, effets et processeurs, … Mais vous aurez également droit en première mondiale à un essai détaillé du casque réducteur de bruit Audio-Technica ATH-ANC7, que Willy Aubert vous présentait brièvement dans notre précédent n° (233 / juillet 2007), ainsi que sur ce site Internet en mai (lire la brève de Willy Aubert).
Au menu également, la suite de notre « saga » de la HD - le Blu-Ray Disc et le HD-DVD, plutôt que d’inclure l’ensemble des décodeurs audio HD, continuent à se livrer une guerre sans merci, en attendant enfin l’arrivée sur le marché de lecteurs acceptant les deux types de média -, ainsi qu’un article sur un procédé original de restauration sonore, un gros plan sur les appareils de mesure, …

En attendant l’arrivée de toutes ces bonnes choses dans votre boîte aux lettres, n’hésitez pas à consulter ces extraits choisis du n° 234 des Cahiers de l’ACME / n° 95 d’Audio Pro, c’est fait pour ça…

Enfin, si vous souhaitez nous rencontrer « pour de vrai » autrement que via nos revues ou notre site Internet, sachez que nous serons à l’IBC d’Amsterdam du vendredi 7 septembre à midi jusqu'au mardi 11 septembre à notre stand n° 32 et 33 (au bout du passage reliant les halls 9, 10 et 11 au hall 8 consacré à l’audio), avec en prime une série d'ouvrages sur l’image à des prix « spécial IBC » !

…bonne lecture et bonne rentrée !

Cliquez ici pour savoir comment devenir membre de l’ACME, recevoir notre revue chez vous par courrier prioritaire tous les deux mois (sauf en janvier-février) et être ainsi au courant de l’actualité de l’audio professionnelle et des musiques électroacoustiques.

AU SOMMAIRE DE CE N° 234 DES CAHIERS DE L’ACME / N° 95 D’AUDIO PRO

Côté Cahiers de l’ACME :

EDITORIAL p. 2
REPORTAGE « NAMM D’ÉTÉ / AUSTIN » p. 3
La pseudo- guitare ZtarZ7 de Starr LabsQUOI DE NEUF ?
   
INSTRUMENTS p. 5  
APPLICATIONS LOGICIELLES p. 8
INTERVIEW

    LÉO KÜPPER p. 14
NOUVELLES DE PARTOUT p. 19

ACTUALITES ELECTROACOUSTIQUES p. 23

Côté Audio Pro :

REPORTAGE
    NAMM D’ÉTÉ / AUSTIN (USA) p. 2
QUOI DE NEUF ?
    MICROPHONES p. 4
    PRÉAMPLIS MICRO p.7
    CONVERTISSEURS AN/ ET N/A p. 9
    CODECS  p. 10
    INTERFACES D’ENTREES/SORTIES p. 11
    EFFETS & PROCESSEURS p. 12
    EFFETS « LOGICIELS » p. 18
    AUTRES APPLICATIONS LOGICIELLES p. 24
Moniteur d'un analyseur de signaux chez RTW GROS PLAN SUR :
    APPAREILS DE MESURES p. 28
ACTUALITÉ
    « IRENE » p. 32
ESSAI
   
CASQUE ATH-ANC7 / AUDIO-TECHNICA p. 36
ACTUALITÉ HD
    LECTEURS BD ET HD DVD – SUITE ? p. 42
BRÈVES p. 45

Voir les commentaires

Sony invente un prototype de pile écologique "sucrée"

31 Août 2007, 14:55pm

Publié par Vinciane Baudoux

Logo Sony
Voilà une nouvelle qui devrait intéresser ceux d’entre vous qui ont toujours rêvé de concilier technologies de pointe et écologie : à Tokyo (Japon), le fabricant d’électronique grand public Sony vient d’annoncer la mise au point un prototype de pile écologique qui fonctionne avec… du sucre, et qui, montée en série (voir photo), peut produire assez d’électricité pour alimenter un baladeur MP3 et une paire d’écouteurs.

Le prototype de pile écologique mis au point par Sony (c) Sony/Handout/ReutersLe boîtier de cette pile pour le moins innovante est composé de plastique fait à partir, non pas de dérivés pétrochimiques, mais de matières végétales. Dimensions de l’objet : 3,9 cm de côté.
Pour faire fonctionner cette pile, on la remplit d’une solution sucrée ; une enzyme « digère » alors la solution pour produire de l’électricité.
Toujours selon Sony, les unités testées ont une capacité de production d’électricité de 50 milliwatts.

Dans leur déclaration, les porte-parole de Sony ont rappelé que le sucre est une source d’énergie naturelle, produite par les plantes lors de la photosynthèse. Son mode de production fait du sucre une énergie renouvelable par excellence. De plus, on en trouve pratiquement partout dans le monde, ce qui témoigne du potentiel des piles à solution sucrée de devenir une des sources d’énergies écologiques du futur.
La compagnie a ajouté qu’elle avait l’intention de commercialiser ces piles, mais sans préciser leur date de mise sur le marché.

Rappelons que l’année dernière, Sony avait du échanger des millions de batteries d’ordinateurs portables à ses clients, car celles-ci présentaient un défaut et auraient pu prendre feu.

(D’après l’agence Reuters)

Voir les commentaires