Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Les Cahiers de l'ACME

Festival Futura 2008 du 21 au 24 août 2008 à Crest, Drôme, France

28 Juillet 2008, 15:56pm

Publié par Vinciane Baudoux

Visuel Futura 2008
Le festival international d’art acousmatique Futura se déroulera du jeudi 21 au dimanche 24 août 2008 à Crest (Drôme), en France.

Ecoutons son directeur artistique, le compositeur Vincent Laubeuf, nous présenter lui-même le festival :

« Soixante ans ont passé depuis l'invention par Pierre Schaeffer de la musique concrète, soixante ans qui ont révolutionné l'univers musical et notre approche du sonore. Intuition géniale systématisée, elle a permis à notre perception de s'approprier des mondes sonores inouïs, nous introduisant à l'intime de la création autant qu'à celui parfois du créateur… Libération des imaginaires qui a précédé de loin la révolution individuelle et collective de mai 68, reconnectant chacun à son histoire, sa sensibilité, sa propre créativité et sa vie. La programmation de Futura veut cette année se faire l’écho de ce pouvoir révélateur du son sur l'imagination.
A travers moyens et longs-métrages, nous vous invitons ainsi à prendre le temps de l'exploration d'un cosmos à tâtons, dans un grand éloge de la durée. Anti-zapping assumé, où chaque musique est entendue comme un monde en soi, où chaque événement, fugace ou durable, attirant ou inquiétant, anecdotique ou abstrait, s'inscrit dans un scénario ingénu et élaboré qui dessine pour nous une véritable cinématique du son. »

Le festival s’entamera le jeudi 21 août à 10 h 30 avec la présentation au public ouverte à tous par Jonathan Prager du grand acousmonium Motus (100 haut-parleurs et 72 voies de diffusion !), l’occasion idéale de découvrir ce dispositif de diffusion sonore exceptionnel.

Denis Dufour à Crest en 1998 (c) Silver BergLes trois premières journées seront consacrées à des concerts, avec notamment, le jeudi 21 août à 21 h, une création de Denis Dufour (concert 5 ; photo de Denis Dufour à Crest en 1998) (c) Silver Berg)
Le vendredi 22 à 15 h, vous pourrez entendre Michel Chion (concert 9) ; le même jour à 18 h sera l’occasion de découvrir les lauréats du Prix CCMC 2008, à savoir les Japonais Hidefumi Izukawa, Hiroki Nishino, Azusa Yomigida, Junya Oikawa, … ; cette journée se terminera à 21 h par le concert n° 12, consacré à Lionel Marchetti (photo ci-dessous à gauche), dont un portrait sera également brossé le lendemain samedi 23 août à 18 h.
Cette journée du samedi sera également l’occasion d’entendre des pièces de l’incontournable Pierre Henry (concert 19 à 22 h 30), séance qui sera suivie par la Nuit Blanche, un concept très en vogue dans le milieu de l’électroacoustique/acousmatique, concept qui a également été mis à l’honneur lors de la Nuit Bleue à la Saline d’Arc-et-Senans dans la nuit du 12 au 13 juillet (lire l’article).
Et en effet, la musique acousmatique se savourant encore mieux les yeux fermés, en-dehors de tout décorum « classique », pourquoi ne pas en profiter pour se détendre et s’immiscer encore plus intimement dans les univers sonores qui vous sont proposés par les compositeurs ? Parmi d’autres, les pièces de Guillaume Contré (création), d’Isabel Trocelier (création), d’Annette Vande Gorne, de Philippe Moënne-Loccoz (création ; photo ci-dessous à droite), de Vincent Laubeuf (création) et de Francis Dhomont s'attacheront à  vous faire partager le monde onirique de leur créateur…
Lionel MarchettiPhilippe Moënne-Loccoz
Le grand acousmonium Motus - photo (c) J? Boussaert et D. DufouEt si tout ceci ne suffit pas à vous convaincre de consacrer quelques journées d’été à un séjour dans cette région ensoleillée qu’est la Drôme, sachez encore que Futura vous propose tous les jours du jeudi 21 au dimanche 24 août dès 11 heures des vidéos et des installations de divers artistes, ainsi que deux dispositifs d’écoute consacrés à Hubert Michel et à Claire Renard.

Sachez enfin, que ce sont les cosmonautes sonores David Behar, Guillaume Contré, Danilo Girardi, Tomonari Higaki, Olivier Lamarche, Vincent Laubeuf, Jonathan Prager et Nathanaëlle Raboisson qui seront aux commandes du grand acousmonium Motus (photo (c) J. Boussaert et D. Dufour) pour vous emmener vers les étoiles…

Cliquez sur le lien suivant pour consulter le programme détaillé de Futura 2008.

Renseignements :
Futura, festival international d’art acousmatique
62, avenue de Flandre
F-75019 Paris
France
Courriel : info@festivalfutura.fr

Lieu :
Espace Soubeyran
Salle Moulinage
F-26400 Crest (Drôme)
France

Voir les commentaires

Stages d’été et formations son à l’EICAR à Paris

28 Juillet 2008, 14:50pm

Publié par Vinciane Baudoux

Logo EICAR
L’EICAR (Ecole Internationale de Création Audiovisuelle et de Réalisation) vous propose dans la région parisienne, en France, des stages d’été en informatique musicale, ainsi qu’une formation de trois ans en réalisation sonore (BTS et Bachelor/Master of Arts) et un BTS en technicien du son.

Stages d’été en informatique musicale :

- Création sonore avec Reaktor 5 : savoir développer ses propres structures dans Reaktor pour la composition musicale et le design sonore. Dates : du lundi 8 au vendredi 12 septembre 2008. Prix : 980 euros.
- Systèmes temps réel avec Max/MSP : créer ses propres dispositifs interactifs avec Max/MSP. Dates : du mercredi 15 au dimanche 19 septembre 2008. Prix : 980 euros.

Formation en réalisation sonore :

La formation en réalisation sonore (durée : trois ans) de l’EICAR a pour objectif de répondre aux nouvelles attentes du monde professionnel en proposant une formation conjuguant l’ensemble des impératifs de la chaîne sonore et de la création artistique, afin de répondre aux besoins spécifiques de ce poste très particulier.
À l’image de ce que le monde anglo-saxon appelle « Music Producer » ou « Sound Director », ou encore du « Tonmeister » allemand, le réalisateur sonore est au centre du processus de création, que ce soit dans les domaines de la musique, de l’audiovisuel, du cinéma ou du spectacle vivant. Artiste confirmé et technicien avéré, il assure chaque étape de la chaîne de production sonore (voir Compétences).

La section réalisation sonore de l’EICAR veut offrir à la fois une formation technique de haut niveau et une formation artistique poussée, permettant aux futurs professionnels de développer leur talent créatif et de s’imposer en tant que réalisateurs de projets sonores et musicaux.
L’enseignement de la musique (solfège, écriture et analyse musicale, musicologie), l’analyse dramaturgique (cinéma, musique de film), nourrissent et complètent l’enseignement technique (prise de son studio et cinéma, mixage, design sonore, MAO, …).

Durée des études : 3 années, permettant de préparer un European Bachelor of Fine Arts, puis un Master of Fine Arts.  (voir Diplômes).
L’examen d’entrée donnant l’accès à cette formation est ouvert à tout étudiant détenteur du baccalauréat français (ou d’un diplôme équivalent).

BTS de technicien du son :

Cette formation a pour objectif de développer des compétences pluridisciplinaires orientées vers les métiers du cinéma, de la télévision, de la radio, de l’événementiel et de la musique.

Le technicien du son intervient à toutes les étapes de la production audiovisuelle dans les domaines suivants :

Cinéma et télévision : prise de son, montage, mixage en stéréo et en multicanal.
- Radio : enregistrement, montage et mixage de bandes annonces, de publicités, de dramatiques radiophoniques.
- Événementiel : sonorisation de spectacles vivants, de concerts, de pièces de théâtre, d'émissions radiophoniques et de plateaux télévisés.
- Musique : mixages musicaux.

Tout au long de sa formation, l’étudiant en BTS Son est appelé à collaborer avec les élèves des autres départements de formation de l’EICAR, en particulier :

- Réalisation (fictions)
- Journalisme audiovisuel (documentaires, reportages, plateaux TV)
- Actorat (captation, sonorisation, création de bande sonore pour les spectacles montés par l'école d'acteurs)
- Musique : mixages musicaux

Recrutement : Baccalauréat français (ou diplôme équivalent), options S ou STI ; autres options admises avec mise à niveau scientifique.

Durée des études : 2 ans préparant au BTS des Métiers de l’audiovisuel, option Métiers du son.
À l’issue de ces 2 années de formation, les étudiants ayant obtenu le BTS peuvent intégrer une troisième année de professionnalisation (voir Programme ; voir aussi Les diplômes, le BTS).

L’EICAR vous propose encore d’autres stages et formations dans les domaines des métiers du son, de l’image et du journalisme ; plus de renseignements sur le site Internet de l’école.

- Tableau récapitulatif des formations proposées par l’EICAR.
- Stages d’été proposés par l’EICAR.
- Modalités d’admission et tarifs des études.

Renseignements et lieu :
EICAR (Ecole Internationale de Création Audiovisuelle et de Réalisation)
50, avenue du Président Wilson
Bâtiment 136 - BP 12
F-93214 La Plaine Saint-Denis
France
Tél. : 0033 (0)1 49 98 11 11
Fax : [00 33] (0) 1 49 46 00 07
E-mail : info@eicar.fr

Voir les commentaires