Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
Les Cahiers de l'ACME

FAQ - Comment est né l'ACME ?

, 18:28pm

Publié par ACME

L’ACME a vu le jour en Belgique à la fin des années 70, du constat de l’extraordinaire potentiel créatif offert par les instruments électroniques de musique - tous analogiques à l’époque. Encore fallait-il que les musiciens puissent en avoir connaissance et acquérir les notions de techniques élémentaires indispensables à leur utilisation, car à ce moment-là le synthétiseur était encore essentiellement considéré comme un instrument de laboratoire...

C’est pourquoi, à l’initiative de Paul Snaps (musicien gradué en arts de diffusion, option son), divers professionnels de l’audio - également professeurs dans les deux institutions francophones belges de formation aux métiers du son et des arts du spectacle en général (l’IAD et l’INSAS) - décidèrent de créer une association capable de tenir précisément ce rôle de trait d’union entre le musical et le technique. Il s’agissait de Messieurs Carl Céoen, Jacques Dewèvre, Léon Geuens et Fernand Olivier.

Parallèlement, reconnaissant l’originalité de ce projet, de nombreuses personnalités du monde musical belge lui accordèrent aussi leur parrainage : Messieurs Pierre Bartholomée, (chef d’orchestre de l’ensemble « Musiques Nouvelles », Célestin Deliège (compositeur et enseignant), Eric Feldbusch (directeur du Conservatoire de Bruxelles), Paul-Baudouin Michel (compositeur et enseignant), Marc Moulin (compositeur), Henri Pousseur (directeur du Conservatoire de Liège), Raymond Ravar (directeur de l’INSAS), Jacques Siroul (compositeur et enseignant), Arsène Souffriau (compositeur), Paul Uyttebrouck (compositeur et chef d’orchestre) et Robert Wangermée (musicologue et administrateur général de la RTBF).