Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
Les Cahiers de l'ACME

FAQ - Charte de qualité

, 12:30pm

Publié par ACME

Une équipe de spécialistes de haut niveau

Les collaborateurs de l’ACME sont non seulement musiciens, mais aussi ingénieurs ou techniciens spécialisés dans diverses disciplines complémentaires : audio, informatique, électronique, etc. Et ils ont tous des années d’expérience sur le terrain. Vous êtes de la sorte assuré de la qualité technique du contenu de nos publications, sans pour autant courir le risque de tomber dans un langage « technico-ésotérique ».

 

Une formule qui a fait ses preuves

Cela fait plus de 35 ans que nous sommes à l’affût de l’évolution des nouvelles techniques de création sonore et musicale : nous avons été les premiers à publier une revue en français spécialisée dans les techniques de création sonore et musicale, à présenter le synthétiseur en tant qu’instrument de musique (et non de laboratoire), à parler de l’utilisation des ordinateurs en musique, à décrire la norme MIDI - à laquelle nous avons consacré un Dossier en première mondiale… Nous avons donc grandi avec ce nouveau marché des technologies électroacoustiques et des milliers de lecteurs francophones avec nous.

Ne serait-il pas dommage de vous priver de tirer, comme eux, pleinement parti de l’énorme potentiel qu’offrent ces nouvelles technologies?

 

Une indépendance certaine

Les quelques rares magazines papier qui subsistent en langue française subissent une pression importante de leurs annonceurs. Vu qu’ils tirent l’essentiel de leurs moyens de subsistance de la publicité, ils ne peuvent garantir une totale indépendance de leur rédactionnel. L’information que l’on trouve sur la toile se compose en majeure partie de copiés-collés de communiqués de presse émanant des fabricants eux-mêmes et le plus souvent en langue anglaise. Chez nous, les écrits ne sont pas noyés dans la publicité, ni téléguidés par celle-ci. Vous vous baladez sur notre site en toute liberté sans être gêné par ces publicités envahissantes qui obstruent l’écran. Et comme ce sont uniquement les cotisations de nos membres et la vente de nos dossiers qui nous financent, nous n’avons de ce fait aucune pression à subir de la part de quelque fabricant ou importateur quant au contenu de nos rédactionnels. Vous avez ainsi la garantie d’un contenu totalement impartial et indépendant.

Ceux qui nous lisent ne manquent pas d’apprécier notre indépendance même si elle a forcément un prix : un journalisme de qualité ne peut être ni gratuit ni payé par la publicité des produits dont il doit parler !