Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Cahiers de l'ACME

Jan Mathys nous a quitté ce lundi 15 novembre à son domicile, entouré de sa famille et de ses amis…

20 Novembre 2010, 08:03am

Publié par ACME

 

Né à Gand (B), le 1er juin 1947, il passe son jury d'état à Bruxelles en 1965, puis fréquente à l’Université de Gand (RUG) le « laboratoire de psychoacoustique et courant faible » qui deviendra en 1966 l'IPEM (Instituut voor Psychoakoestiek en Electronische Muziek) après le décès du Professeur H.  Vuylsteke.  Élève libre en acoustique à la London West Bank University avec le professeur Davies de 1968 à 1971,  il sera associé à la construction des Virgin Studios à Oxford (GB), puis successivement conseiller des célèbres studios Morgan à Bruxelles et à Londres, stagiaire au Building Research Institute et au TNO Bouwakoestiek (Holland) et enfin collaborateur en acoustique et métrologie au CSTC (Centre Scientifique et Technique de la Construction : organisme belge officiel de normalisation, de mesure et de test en ce qui concerne la construction, la mesure des isolants, les niveaux de bruit, etc.) ceci à la station de recherche de Limelette.

 

JanMathysSITE 

 

En 1973, il fonde son propre bureau d'études - M.A.A. - s’occupant de l’acoustique de divers bâtiments, auditoires, théâtres, salles de conférences et de concerts, pour dès 1980 étendre son champ d’étude aux équipements audiovisuels et de scénographie.  Il fut aussi conférencier à la KUL (l’université catholique de Louvain) et participa à une multitude de colloques et de conférences tant en Belgique que dans le monde.

Il était depuis de très nombreuses années vice président de la section belge de l’Audio Engineering Society et membre de diverses institutions, commissions et groupes de travail dans les domaines de l’acoustique, de la normalisation et de l’environnement.

Parmi les réalisations dont il était le plus fier, citons à Bruxelles le Théâtre Royal de la Monnaie et les grandes salles du Palais des Beaux-Arts, sans oublier  l’hôtel Sherotel à Moscou.

Connu dans le monde entier pour avoir étudié et mis en œuvre des solutions fiables et économiques à toutes sortes de problèmes acoustiques et de vibrations, de Rabat à Istanbul, de Riad à Moscou, l’acoustique de nombreuses églises, mosquées et synagogues portent également sa signature.  L’acoustique des stations de métro de la STIB à Bruxelles, et de la STIL à Liège, c’est aussi lui !  Les cinéphiles profitent quotidiennement de la perfection de ses réalisations dans les salles bruxelloises de la Cinémathèque, de l’Eldorado ou de l’Acropole, ainsi bien sûr que du complexe Kinepolis qui reste depuis bientôt 30 ans un des modèles du genre !

Mais Jan voulait avant tout transmettre son savoir et son expérience.  Ses étudiants en acoustique des écoles de La Cambre (architecture), de l'INSAS (section son) et du Conservatoire de Mons (section musique électroacoustique) se souviendront longtemps de leur Professeur.

Tous ceux qui l’ont connu perdent un ami très cher, mais ne doutons pas que déjà il a entamé un nouveau chantier visant à améliorer l’acoustique de l’au-delà !

 Willy Aubert

 

 La crémation aura lieu dans l’intimité.

Sa famille, ses amis, collègues et connaissances se réuniront ce dimanche 21 novembre 2010 à 11 heures à la Ferme Remu, Route d’Ohain, 59, à 1332 Genval (Rixensart)...

www.maa.be

Commenter cet article

gerovital 21/11/2010 19:08



Cet homme avait une belle vie


et semble un gars intelligent



carillon 20/11/2010 11:52



Yan fut mon directeur de mémoire et reste pour moi un personnage hors du commun : pédagogue, érudit, partageur et à l'écoute : une oreille d'exception pour l'étudiant de l'Insas avide de nouveaux
territoires sonores et de découvertes que j'étais. Merci encore pour votre confiance et le partage de votre savoir ! Je ne suis pas prêt de vous oublier ! Mon mémoire est toujours sur une étagère
de la bibliothèque de l'INSAS mais ce n'est rien comparé au souvenir qu'il m'a laissé et à la confiance qu'il m'a offerte. Je pense à ses proches amis et à sa famille et leur adresse de
sympathiqes pensées. Cyrille CARILLON