Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Cahiers de l'ACME

Festival Ars Musica 2011 : du jeudi 3 mars au dimanche 3 avril

3 Mars 2011, 09:53am

Publié par ACME

 

A l’occasion de sa 22e édition, le rendez-vous annuel de la musique contemporaine en Belgique entend ouvrir encore davantage ses portes à tous les courants, sans exclusive et tout en dressant un état des lieux de la création et de la pratique musicale contemporaine en Belgique... 

 

Ainsi, au cours d'un parcours d'un mois (du 3 mars au 3 avril) allant de Liège à Bruges en passant par Mons, Bruxelles et Anvers, ce ne sont pas moins de 48 créations mondiales plus 10 belges que nous aurons l'occasion d'entendre.  Autre fait remarquable et inédit, le nombre de compositrices et de compositeurs belges mis à l'honneur atteint cette année la quarantaine, résultat notamment d'une politique de commandes résolue, coordonnée et originale de la part du festival, mais aussi des associations Centre Henri Pousseur, Musiques & Recherches et Musiques Nouvelles. 

 

ARSMUSICA2011affiche-SITE

 Dans le cadre de ces créations et commandes, deux dates sont plus particulièrement à retenir :

Le mercredi 16 mars au Théâtre Royal de Mons, vous entendrez : Métaboles pour dispositifs interactifs et orchestre de joysticks (Todor Todoroff / Serge De Laubier ), suivi du Mons Kinky Pinky Orchestra qui, en collaboration avec le Conservatoire, fera se rencontrer standards pop-rock et musique contemporaine dans une suite pour le moins novatrice – de Walking on the Moon (The Police) jusqu’à I am the Walrus (The Beatles) en passant par Il pleut dans ma chambre (Charles trenet) !

 

Le mercredi 23 mars à l’Espace Senghor de Bruxelles, vous découvrirez : l’Acte I de Yawar Fiesta (opéra électroacoustique d’Annette Vande Gorne), Oeuvre pour violoncelle, électronique et improvisation picturale (Kee Yon Chong), Vers formés en division (Daniel Perez Hajdu) et bien d’autres encore, ceci dans le cadre de la « Nuit de l’électro »...

Cette « Nuit de l’électro » sera elle-même divisée en trois volets.  Sous la houlette de Musiques & Recherches, le premier sera purement acousmatique avec une partie d’oeuvres de référence (Pierre Schaeffer et François Bayle) suivies de pièces 100 % belges (Annette Vande Gorne, Daniel Perez Hajdu et Ingrid Drese).  Le Centre Henri Pousseur prendra ensuite la relève pour un programme de musiques mixtes avec le récital d'Arne Deforce qui reprendra entre autres les commandes à Kee Yong Chong et Gilles Doneux et jouera des pièces de Karlheinz Stockhausen et Jonathan Harvey.  Enfin, cette « Nuit » se clôturera par un programme de vidéomusique...

 

Notons également la participation du Centre Henri Pousseur à plusieurs autres concerts, dont les créations de deux œuvres commandées à Lorenzo Pagliei et à Catherine Seba (le jeudi 3 mars en la Salle Philharmonique de Liège), ainsi que durant le week-end Stockhausen (du vendredi 1er au dimanche 3 avril au Concertgebouw de Bruges), au cours duquel on entendra Gesang der Jünglinge et Mantra.

 

C’est un fait : ce programme 2011 n’entend plus se limiter à l’héritage exclusif de la musique post-sérielle et il va même bien au-delà du rapide tableau – orienté électroacoustique – brossé ci-dessus.  Il mérite donc certainement d’être étudié avec attention sur le site de l’organisateur .

 

Des informations plus pointues à propos des concerts électroacoustiques, ainsi que des interviews de certains des compositeurs joués durant le festival Ars Musica, sont également disponibles sur les sites suivants :

Centre Henri Pousseur

Musiques & Recherches

Musiques Nouvelles

 

Un compte rendu du Festival Ars Musica sera bien entendu publié dans le n° 252 de notre revue "Les Cahiers de l'ACME" à paraître début mai...

Commenter cet article