Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Cahiers de l'ACME

Le festival Ars Musica soufflera ses 20 bougies du 10 mars au 10 avril

26 Février 2009, 16:37pm

Publié par Vinciane Baudoux

Logo Ars Musica 2009
« Beyond » (Au-delà).  Tel est le sous-titre de l’édition 2009 du festival Ars Musica.  Pour son vingtième anniversaire, ses créateurs envisagent l’événement comme un « pôle artistique de référence sur la cartographie des grands festivals de musique contemporaine »…  

Bernard Langlois - photo Eric Bienvenu
Henri Pousseur - photo Marianne Pousseur
C’est ainsi que cette nouvelle édition d’Ars Musica s’étend dans tous les sens du terme.  Sa programmation prévoit plus de concerts, dans plus de salles (quatorze) et réparties dans cinq villes –  Anvers, Bruges, Bruxelles, Liège et Mons.  Directeur du festival depuis 2007, Laurent Langlois (photo à gauche Eric Bienvenu) parle cette année d’une « volonté bicommunautaire » visant à « rassembler la communauté musicale de tout le pays ».  Le centre névralgique restera néanmoins à Bruxelles, dans les murs du « paquebot » Flagey.
Si de nombreux compositeurs et interprètes belges seront présents, la programmation de cette année met principalement à l’honneur trois personnalités incontournables : Hugues Dufourt, György Ligeti et Henry Pousseur (photo à droite Marianne Pousseur).  Une dizaine de concerts seront ainsi consacrés à chacun d’entre eux, parmi une cinquantaine au total.  L’édition 2009 d’Ars Musica se positionnant sous le signe de l’éclectisme, le public pourra aussi assister à des soirées plus inattendues : de la musique expérimentale considérée comme plus « underground », du jazz et d’autres musiques improvisées.
Parmi les autres nouveautés de cette année, notons les Cafés Ars Musica qui permettront au public de terminer la soirée au théâtre Marni, ainsi que l’opération Secret Public proposant une multitude de concerts disséminés dans le centre de Bruxelles.  En 2009, le festival s’ouvre également à d’autres modes d’expression artistiques.  Qu’il s’agisse d’arts visuels, de danse ou de mise en scène, les spectateurs pourront assister à différents événements placés sous le signe du multimédia.
Contrairement à l’an passé cependant, aucune soirée ne sera spécifiquement dédiée à l’électroacoustique en tant que genre musical.  L’électronique, que l’on retrouve aujourd’hui dans  tous les domaines de la création musicale, sera pourtant bien présente dans le festival.  Au total, plus d’une dizaine de concerts comprendront des dispositifs électroacoustiques (cf.  p.  45 de la brochure du festival, disponible sur le site d’Ars Musica).
On notera, entre autres :
- Le 11/03 au théâtre Marni (rue de Vergnies 25 – 1050 Bruxelles) :  Eric Sleichim et DJ Matthew Wright, concert d’improvisation pour platines, laptop et saxophone.
- Le 16/03 au Flagey (Place Sainte-Croix – 1050 Bruxelles) : « Klaviers tücke XVI » (pour piano et bandes) ainsi que « Kontakte » (pour sons électroniques, piano et percussions).  Ce concert se déroulera à l’incontournable Studio 4 pour une soirée entièrement dédiée au non moins incontournable Stockhausen, pionnier de la musique mixte.
- Le 16/3 au Studio 1 de Flagey « Musiques pour un film absent » : clavecin, piano Fender-Rhodes, synthés, ordinateurs et bruits de la rue au service d’une soirée construite comme un film imaginaire par Philippe Collard-Neven (photo ci-dessous Robert Huysecom).
Jean-Philippe Collard-Neven - photo Robert Huysecom- Le 17/03 au théâtre Marni : Improvisation du collectif ReFLEXible avec saxophone, contrebasse, guitare électrique, trompette et « live electronics ».
- Le 02/04 au Kaaitheater (Place Sainctelette 20, 1000 Bruxelles) : L’Ensemble Ictus nous propose de la musique de chambre avec électronique et remix.
- Le 04/04 au Flagey : L’électronique investit la musique symphonique.  Toujours au Studio 4 de Flagey, on pourra écouter les musiques de Verrando et de Mochizuki (entre autres) avec le CRFMW prenant en charge la régie sonore et l’électronique en direct.

Loup Mormont

- Lien direct pour le téléchargement de la brochure du festival (PDF).

A noter que pour la première fois cette année, Ars Musica vous propose ses concerts classés en différents « parcours », tous axés autour d’une thématique particulière - ainsi, le parcours n° 7 est intitulé « Musique électronique » et comprend les concerts « orientés électroacoustique » mentionnés plus haut. Huit autres de ces « fils rouges » devraient permettre à chacun – de la ménagère aux critiques d'art en passant par les adolescents ou les musicologues fiévreux - de se tailler son chemin dans cette édition profuse ;  ils sont détaillés en pages 44 et 45 de la brochure du festival (PDF). Voici donc les neuf propositions concoctées par les organisateurs : Parcours n° 1 : Découverte ; parcours n° 2 : Ligeti ; parcours n° 3 : Henri Pousseur ; parcours n° 4 : Hugues Dufourt ; parcours n° 5 : Créations mondiales ; parcours n° 6 : Les pépites ; parcours n° 7 : Musique électronique ; parcours n° 8 : Musique et image ; et enfin, parcours n° 9 : Les soirées exceptionnelles des 20 ans d’Ars Musica ; ces sélections peuvent bien entendu se recouper.

Vous retrouverez cet article de Loup Mormont - et bien d’autres choses encore ! - dans le n°241 des Cahiers de l’ACME, à paraître début de la semaine prochaine. En attendant, si votre curiosité a été aiguisée, vous pouvez toujours consulter un aperçu de notre précédent n°  (décembre 2008 - « Spécial 125e Convention AES - San Francisco / USA »)…
cahiers de l'ACME n° 241Audio Pro n° 102
Rendez-vous donc au tout début du mois de mars pour plus d’infos sur notre prochain n°, dont vous pouvez déjà admirer la couverture… mais chut !

Renseignements :
Ars Musica
Galerie Louise 203 / 1, B-1050 Bruxelles
Tél. : [00 32] (0) 2 219 26 60
Fax : [00 32] (0) 2 219 88 14
Courriel : info@arsmusica.be
Ars Musica 2009

Commenter cet article