Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Cahiers de l'ACME

GMEA - Journées électriques du 26 au 28 mars 2009 à Albi, France

25 Février 2009, 13:05pm

Publié par Vinciane Baudoux

logo GMEA
Le son des chosesLe GMEA (Groupe de Musique Electroacoustique d’Albi-Tarn, Centre national de création musicale) organise ses Journées électriques du jeudi 26 au samedi 28 mars 2009.
Ce festival orienté autour des activités de création électroacoustique et de recherche du GMEA vous propose des installations (du 5 mars au 12 avril 2009) et des concerts à Albi (Tarn, France) et dans sa région, ainsi que la projection de deux films (dont l’un, « In absentia », a été sonorisé par Karlheinz Stockhausen) - et même un bal !

1. Installations plastiques et sonores du 5 au 29 mars 2009 à L’Athanor, Scène nationale d’Albi

- Le Son des choses, machines sonores et interactives de Jéranium (compagnie « Métalu à chahuter »), offrent une approche ludique du phénomène sonore.

- L’installation Kyokkoufu de Jean-François Laporte (Canada) associe les phénomènes de persistance de la rétine aux vrombissements de rhombes modernes dont le ballet est piloté par l’écriture informatique.
A noter que Jean-François Laporte donnera également, le samedi 7 et et le dimanche 8 mars à l’Athanor, une performance de ses pièces Waves pour deux Tu-Yo (sic) et Rituel pour Canettes sifflantes (sic).
 
- Mariona de l’électro-plasticien Pol Pérez est une installation interactive qui met en œuvre des modes de relation entre les images et les sons fabriqués par des enfants d’une école primaire, installation dont le public peut jouer avec les mouvements des mains et du corps.
 
2. Concert d’objets « Pendule » du 11 mars au 13 mars 2009 à L’Athanor, Scène nationale d’Albi

Pendule - photo Yves Petit- Pendule a été créé par Man’hu et Jéranium. Plongé au cœur d’une impressionnante installation, le public assiste à un concert d’objets aménagés et déclenchés, orientés, où une énergie lancée en entraîne une autre dans une succession d’articulations mécaniques et autonomes. Une curieuse musique qui roule, résonne, frappe, frotte, ...

Concerts jeune public et familles le mercredi 11 mars à 14 h 30 ; concerts le jeudi 12 mars à 10 h et à 14 h 30 (scolaires) et tout public à 19 h 30 ; concerts scolaires le vendredi 13 mars à 10 h et à 14 h 30.

3. Du 4 mars au 12 avril 2009 à la Maison Salvan, à Labège

Zone translucide, exposition de photos et de vidéos de Fredéric Le Junter, artiste sonore et vidéaste.
 
4. Journées électriques

Jeudi 26 mars 2009

Ouverture des Journées Electriques à l’Athanor :

- A 18 h, cinéma : «In absentia» et « L’accordeur de tremblement de terre » des frères Quay. A noter que « In absentia » a été sonorisé par Karlheinz Stockhausen, qui trouvait que le film ressemblait à certains de ses propres rêves…
Le Mélisson - photo arts-sonores.com- A 21h, concert-rencontre « Le GMEA a 32 ans ! »
Avec Mémoires, pièce électroacoustique de Thierry Besche ; Hors-contexte de Benjamin Maumus, avec la complicité de Heddy Boubaker ; Comme un paysage... de Jean-Léon Pallandre et Marc Pichelin ; une improvisation de Roland Ossart sur Mélisson (cfr. infra) ; et Incises de Pascal Baltazar.

Le Mélisson est un synthétiseur modulaire original à vocation pédagogique et musicale conçu au GMEA. Chaque module (boîtier) est indépendant mais peut être relié aux autres pour mélange, traitement ou tension de commande. Le Mélisson est un synthétiseur dont la configuration n’est pas fixée à l’avance. Selon les besoins, l’âge et le nombre des participants, selon le type de travail que l’on veut effectuer, on pourra donc utiliser un nombre différent de boîtiers. Actuellement le Mélisson comprend les modules suivants :
- Boîtiers rouges : générateur de signaux (fréquences audibles et basses fréquences) ;
- Boîtiers verts : générateur d’enveloppes / découpage temporel et commande d’amplitude (forme dynamique) ;
- Boîtiers jaunes : filtres / travail du timbre / génération d’un signal sinus ;
- Boîtiers bleus : mélangeurs (mélange et dosage d’intensité de 5 sources) ;
- Boîtes noires : alimentation / transformateurs 220V – 12V ;
- Amplificateurs / haut-parleurs.
 
Vendredi 27 mars 2009

L’Athanor - Scène nationale d’Albi :

De 10 h 30 à 12 h 30 et de 14 h à 17 h 30, le GMEA organise une journée de présentation de la plateforme Virage aux professionnels.
Coordinateur de la plateforme de recherche Virage (financée par l’Agence Nationale de la Recherche), le GMEA invite donc ses collaborateurs et partenaires à venir présenter leurs points de vue et perspectives. Entrée libre.
 
Programme de la journée :
 
- De 10 h 30 à 12 h 30 :
Contexte et enjeux de la plate-forme Virage : outils, pratiques et mutations  dans le spectacle vivant.
Les interfaces de contrôle multi-tactiles : gestes et comportements.
Présentation du séquenceur Virage.
Jamoma : une boîte à outils collaborative.
Le partenariat de recherche GMEA/GMEM, Centres nationaux de création musicale d’Albi et Marseille, autour du développement d'interfaces pour les lutheries électroacoustiques, l’écriture et le contrôle de l’espace sonore.
Par Pascal Baltazar,  Responsable de la recherche du GMEA ; Nicolas Carrière, Réalisateur Informatique Musicale, GMEA ; et Thierry Besche, Directeur du GMEA.
- A 12 h 30, Repas (réservation auprès du GMEA)
- A 14 h, Spatialisation et écriture sonore au théâtre, avec une focalisation sur le travail de Joël Pommerat en particulier.
Par François Leymarie, réalisateur sonore de la Compagnie Louis Brouillard
- A 14 h 45, Capteurs et objets pilotés pour le spectacle vivant et les arts plastiques.
Par Théo de La Hogue et Pol Pérez / GMEA-Virage
- A 15 h 30, Présentation des perspectives de recherche : spatialisation du son, muséographie et machinerie / régie pour le spectacle vivant.
Par Pascal Baltazar, responsable de la recherche du GMEA.
- A 16 h : Réflexion croisée : Mutation des métiers / mutation des formations ?
Avec Jean-Pierre Demas, directeur de l’ Institut Supérieur des Techniques du Spectacle d’Avignon (ISTS), Thierry Besche (directeur GMEA), l’ensemble des intervenants et la participation du public.
Des questions / expérimentations / échanges avec le public sont prévus.

Infos : www.plateforme-virage.org

Salle Arcé :

A 18 h, cinéma : «In absentia» et « L’accordeur de tremblement de terre » des frères Quay.

Maison de la musique de cap Découverte (Le Garric) :

- A 20 h 30, Triporteur Sonata de et par Jean-Francois Vrod,
création, commande d’État du GMEA.
- A 22 h 30, Souffler n'est pas jouer de et par Sébastien Cirotteau, création, commande d’État du GMEA.
- A 23 h, Duo avec Pascal Battus (microphones de guitare) et Christophe Cardoen (lumière).

Samedi 28 mars 2009

Salle Arcé :

A 14 h 30, cinéma : «In absentia» et « L’accordeur de tremblement de terre » des frères Quay.
 
Théâtre municipal d’Albi :

A 17 h, Marine de et par Myriam Gourfink (danse) et Kasper T. Toeplitz (électronique en direct), spectacle suivi par un concert du Quatuor Béla, qui interprétera les pièces suivantes :
- György Ligeti : Quatuor à cordes n°2 (1968)
- Frédéric Kahn : Quatuor à cordes n°3 - Telle une litanie à la mémoire de Giacinto Scelsi pour quatuor à cordes et électronique temps réel à la mémoire, commande d’Etat et du festival Why Note, création.
 - Giacinto Scelsi : Quatuor à cordes n°5 (1985) à la mémoire d’Henri Michaux.
- Kaija Saariaho : Nymphea  - Jardin secret III (1987), pour quatuor à cordes et électronique.
 
Le Noctambule, MJC d’Albi :

A 20 h 30, ErikM et Michel Doneda, électronique et saxophone.
 
L’Athanor - Scène nationale d’Albi :

A 22 h, L’ensemble Sillage et le Bal de la Contemporaine sous la direction musicale de Pablo Cueco.
Le concept du « Bal de la Contemporaine », proposé en 1984 au festival Musica à Strasbourg, consistait à demander à des compositeurs « sérieux » de composer des musiques, qui, elles, le sont beaucoup moins - mais sur lesquelles on peut danser !
L'ensemble Sillages
Vous pourrez donc rafraîchir vos portugaises grâce aux airs de danse suivants :

Georges Aperghis : Rock-Roll.
Pablo Cueco : La terre est dure (afro-musette).
Jean-Pierre Drouet : Rikothapop (rock lent), Galop (sauterie).
Luc Ferrari : Patajaslocha (paso-tango-java-slow-cha-cha).
Henri Fourès : Musica-Ficta (funky régional).
Michel Portal : El Balon.

Renseignements :
GMEA - Groupe de Musique Electroacoustique d’Albi-Tarn
Centre de Création Musicale
4, rue Sainte Claire
F-81000 Albi
France
Tél. : [00 33] (0) 563 54 51 75
Fax : [00 33] (0) 563 38 24 74
Courriel : gmea@wanadoo.fr

Commenter cet article