Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Cahiers de l'ACME

« Dolby Volume » : la fin des incohérences volumiques des flux audio ?

15 Septembre 2008, 09:41am

Publié par Vinciane Baudoux

Logo Dolby Volume10Selon Craig Eggers, le porte-parole de la firme Dolby, aux Etats-Unis, grâce à leur nouvelle technologie de traitement sonore Dolby Volume, les publicités trop bruyantes, les dialogues inaudibles, les effets spéciaux sonores trop prononcés et les niveaux de volume sonore incohérents feront bientôt partie du passé.

D’après M. Eggers, cette nouvelle technologie améliore le rendu subjectif de l’écoute en « uniformisant les niveaux de volume des chaînes et des programmes tout en préservant l’expérience d’écoute à n’importe-quel niveau de volume ».
Attendez encore pour bondir de joie, cependant : pour entendre les effets du Dolby Volume, vous devrez nécessairement acheter un nouveau récepteur, comme l’AVR 7550HD d’Harman Kardon ou le FMJ AVR600
d’Arcam, les deux tous premiers récepteurs A/V à proposer le Dolby Volume. Bien entendu, il est probable que la nouvelle technologie sera à l’avenir embarquée sur un grand nombre de récepteurs de télévision, de récepteurs radio, de systèmes de cinéma domestique, etc.

Il est à noter que les fabricants peuvent choisir la manière dont la technologie Dolby Volume sera intégrée à leurs appareils ; ceux-ci offriront une fonctionnalité Dolby Volume plus ou moins puissante et le degré de cohérence volumique pourra même être défini par l’utilisateur, ce qui est fort pratique !
 
La technologie mise en œuvre, très sophistiquée, mesure et commande les niveaux de volume perçus afin de procurer une expérience d’écoute volumique cohérente. Craig Eggers confirme par ailleurs que le Dolby Volume est entièrement compatible avec tous les formats audio suivants : Blu-ray, DVD, TV, CD, MP3, iPod, radio FM analogique et numérique, et même les DVD et les disques Blu-ray encodés au format DTS.

Mais le Dolby Volume ne fait pas que maintenir la cohérence du volume, il préserve également l’équilibre spectral, de sorte que lors d’une session d’écoute nocturne à bas niveau de volume (compensation physiologique) ; par exemple : l’équilibre entre les basses et les aiguës sera préservé par rapport à une séance d’écoute diurne à plein volume… Vous n’aurez plus besoin de casser les oreilles à vos voisins pour écouter les finesses d’un enregistrement !
 
Vous pouvez tester le rendu du système par vous-même en allant sur leur page de démos ; là, vous entendrez des flux audio issus de sources au format MP3, TV, DVD et CD, avec et sans Dolby Volume.
A première écoute, il est indubitable que la cohérence volumique des sources est grandement améliorée avec le Dolby Volume ; il ne reste plus qu’à tester la nouvelle technologie dans des conditions d’écoute « réelles ; nous ne manquerons pas de vous en dire plus sur notre site Internet ou dans un prochain numéro d’Audio Pro.

A suivre…

Vinciane Baudoux.

Commenter cet article