Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Cahiers de l'ACME

Rencontre et Field Recording le 19 septembre avec Gilles Aubry à Arles

3 Septembre 2008, 15:15pm

Publié par Vinciane Baudoux

Gilles AubryUne autre manière d’appréhender le monde est de tenter d’écouter sa matière physique, de capter ses pulsations secrètes, en plaçant des micros ou des capteurs dans des lieux et des situations choisis ; c’est ce qu’on appelle le « Field Recording ».

A l’occasion de l’exposition Christian Lacroix, le musée Réattu d’Arles (France) présente dans la « Chambre d’écoute » tout au long du mois de septembre 2008 le travail de l'artiste suisse Gilles Aubry, adepte du Field Recording, et l’invite le vendredi 19 septembre 2008
pour une rencontre avec le public et une performance originale autour d’une de ses créations récentes.

A 18 h, Gilles Aubry présentera la pratique du Field Recording et livrera son approche particulière de cette discipline.

A 20 h, l’artiste installera dans l’espace du musée son œuvre Berlin Backyards sélectionnée pour les Prix Phonurgia Nova 2007, une composition élaborée à partir de prises de sons des cours intérieures berlinoises, sons mis en boucle et soumis à un vigoureux montage vertical.

Ces deux rendez-vous s’inscrivent dans le cadre du cycle « Syntaxes sonores » entamé en 2007 par le musée Réattu.

A propos de Gilles Aubry :
Vivant à Berlin (Allemagne), né en 1973 en Suisse, Gilles Aubry utilise l’enregistrement, l’improvisation et les techniques génératives pour créer des environnements sonores à la limite de la sculpture et de l’abstraction musicale.
Dans Berlin Backyards, il est une sorte de dramaturge du réel, intériorisant puis combinant des sons venus divers horizons. Arpenteur muni d’un micro plutôt que d’un boîtier photographique, il compile et superpose ses enregistrements jusqu’à ce que ceux-ci se mettent à former une trame sonore, qui révèle une image acoustique inédite de la capitale allemande. Certaines de ses pièces ont déjà été éditées par les labels Creatives Sources, Cronica Electronica, Schraum, Sound Implant et radiodiffusés par la Radio Suisse Romande, resonancefm (Londres), Radio Zero (Lisbonne), Giant Ear (New-York) et Radio Inkorrekt (Berlin).


A propos de Berlin Backyards :
« Ma pièce est basée sur une série d’enregistrements pris “sur le motif ” (Field Recordings) réalisés durant l’hiver 2006 dans diverses cours intérieures berlinoises. Dans le tissu urbain de la nouvelle capitale, ces cours sont intéressantes par le fait qu’elles créent des espaces transitoires entre des territoires publics et privés, tout autant “maisons sans toit” que “rues fermées”. Lieux d’expression de différentes relations de voisinage dont la nature comporte souvent une dimension de surveillance réciproque au nom de la sécurité de la communauté (…) Acoustiquement, ces cours fonctionnent comme des caisses de résonances pour tous les sons présents (…) La pièce privilégie l’usage de techniques compositionnelles qui préservent la qualité et la définition des enregistrements, telles que le bouclage aléatoire (« Loops ») et le travail par couches superposées – la prise de son constituant l’étape décisive de la composition.  Berlin Backyards a été présentée pour la première fois lors du Festival Kleine Field Recording à Berlin le 4 février 2007. Des extraits ont été radiodiffusés sur resonancefm (Londres). Une édition discographique est prévue. » G.A.

A propos du Field Recording :
Les artistes pratiquant le « Field Recording » révèlent une multitude de manières de tendre le micro vers le paysage, en s’intéressant à des objets très divers. Leur pratique est à rapprocher parfois de l’aquarelle ou de la photographie de paysage, quand ces derniers cherchent à figurer l’instant fugace, le surgissement, la coïncidence, la disparition, ou encore à retenir, pour reprendre le mot de Van Gogh, « ces couleurs impossibles à nommer mais dont tout dépend ».

Entrée libre sur présentation du billet de l’exposition Christian Lacroix. Réservation conseillée au [00 33] (0) 490 49 35 23

Lieu :
Musée Réattu
Rue du Grand Prieuré
F-13200 Arles
France
Tél. : [00 33] (0) 490 49 35 23

Renseignements :
Phonurgia Nova

Commenter cet article