Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Cahiers de l'ACME

Sadie (ex Studio Audio & Video) racheté par Prism Sound

2 Avril 2008, 18:14pm

Publié par Thierry Lequeux

Logo SadieLogo Prism Sound
Allez, après le rachat de Jaguar et de Land Rover par une société… indienne spécialisée dans la voiture à très bas prix, voici enfin une bonne nouvelle pour nos amis britanniques. En effet, déclarée en faillite il y a quelques semaines (voir notre article) et bien connue pour ses stations de travail devenues des références en mastérisation ainsi qu’en montage radio et musical, la marque Sadie vient, elle, d’être rachetée par une société bien britannique, à savoir Prism Sound. On comprend l’évidente logique de cette reprise lorsqu’on connaît la réputation de Prism Sound en termes d’interfaces audio numériques et de convertisseurs A/N et N/A haut de gamme.

Station de travail SadieA l’heure où vous lirez ces lignes, il a d’ores et déjà été décidé de conserver la « marque » Sadie et de réactiver toutes les activités de la société.  En d’autres termes, il est dès maintenant possible de… commander des machines, mais aussi, et cela à l’aide des numéros de téléphone et des adresses de courriel bien connus des utilisateurs, d’avoir à nouveau accès au soutien technique qui a toujours été considéré comme un des points forts de la marque.  Le site Internet
www.sadie.com est, lui aussi, à nouveau opérationnel.

A l’avenir, devraient être proposés des offres groupées associant le logiciel Sadie aux interfaces de chez Prism, mais aussi de nouveaux produits, toujours à destination de la clientèle actuelle de Sadie, mais également orientés vers de nouveaux marchés : on peut donc légitimement espérer une version native financièrement plus accessible à un plus grand nombre d’utilisateurs. Cerise sur le cake, les clients actuels de Sadie seront consultés afin de participer à l’amélioration et au développement des produits.

Voilà donc une triste histoire qui se termine bien et on ne peut que souhaiter bon vent à cette nouvelle entreprise qui, non seulement, devrait rassurer une importante clientèle mondiale mais aussi permettre à ses fondateurs de poursuivre une bien belle aventure.  Fingers crossed, comme on dit là-bas, de l’autre côté du Channel !
 
Thierry Lequeux

Commenter cet article