Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Cahiers de l'ACME

Image Line Software annonce la sortie de sa station de travail audio numérique FL Studio 8

28 Mars 2008, 15:23pm

Publié par Vinciane Baudoux

FL Studio 8 versions "boîte"Image Line Software annonce la sortie de sa station de travail audio numérique FL Studio 8. Cette nouvelle version, vraiment très complète – une véritable usine à gaz ! – offre des insérables supplémentaires, une interface améliorée, un système d’apprentissage MIDI multiliaison, etc. Jugez plutôt :

Parmi les nouveautés disponibles, on notera le FL SynthMaker, (photo) la version « maison » de l’environnement de création d’insérables SynthMaker d’Outsim. Cet environnement vous permettra de créer vos propres instruments virtuels, vos effets et vos surfaces de commande MIDI (« MIDI dashboards »). Vous pouvez bien entendu les faire tourner sous FL Studio ou les partager avec les utilisateurs de SynthMaker ; ce, sans avoir à écrire la moindre ligne de code !
FL FL SynthMaker - copie d'écranSynthMaker est livré avec les versions Producer et XXL de FL Studio 8. Celles-ci comprennent également le Slicex, un éditeur de boucles. Ce dernier vous permet d’extraire des échantillons mélodiques et rythmiques, de les découper et de les réarranger, pour ensuite les réutiliser à votre convenance depuis le Piano Roll ou le Controller.

FL Studio 8 est également accompagné d’une série de nouveaux insérables : le Fruity Limiter (compresseur/limiteur à une bande), le Wave Candy (outil d’analyse audio et de visualisation sonore doté d’un oscilloscope, d’un analyseur de spectre et d’un VU-mètre), ainsi que le Soundgoodizer (un « embellisseur » stéréo basé sur le moteur de traitement sonore Maximus).

Edison - capture d'éranPar ailleurs, d’anciens insérables ont bénéficié d’une remise à jour, comme l’Edison,(photo) un outil de montage audio et d’enregistrement, désormais capable d’enregistrer indépendamment l’audio et le MIDI.
.
Parmi les autres améliorations apportées à la station de travail, on notera : un nouveau séquenceur d’enveloppe ; une interface et un moteur améliorés ; le Score Logger (qui enregistre en arrière-plan dans une mémoire tampon d’une capacité de 3 minutes toute activité MIDI pour rappel instantané, voilà qui est bien pratique) ; la fonction « Multilink Controller » mémorisant les liens entre les insérables ou les fonctions de FL et les systèmes de commande externes (à chaque fois qu’un insérable est chargé, le lien est automatiquement établi) ; et enfin, un système de mixage de pistes pour créer des effets visuels.

FL Studio 8 est livré avec des versions de démonstration de Maximus (un optimiseur en multicanal pour la mastérisation), de Poizone 2 (synthétiseur soustractif pour le jeu en direct), de Morphine (synthétiseur additif), et de Toxic Biohazard (synthétiseur FM).

FL Studio 8 est disponible en 3 versions différentes :

- Fruityloop Edition, la version basique du logiciel, sans possibilité d’enregistrement sur disque dur.
- Producer Edition, permettant le « Direct-To-Disk » (enregistrement/lecture/mixage de pistes audio).
- XXL Edition, identique à la version Producer, avec en plus des insérables d’instruments virtuels (Sytrus, DirectWave, SimSynth, DX-10, Soundfont Player, DrumSynth Live, VideoPlayer), ainsi qu’un DVD d’échantillons sonores.
    
Eu égard à la puissance du logiciel, les spécifications minimales recommandées par l’éditeur pour votre configuration informatique sont sommes toutes assez raisonnables :

-  Pentium 3 ou Athlon XP (tout processeur supportant les instructions SSE) ; à noter que le logiciel est optimisé pour les processeurs multicœur.
- Intel Mac (avec Bootcamp + Windows XP/Vista) ;
- Windows 2000/XP/2003/Vista (32 et 64 bit) ;
- 256 Mo de RAM ;
- 200 Mo d’espace libre sur le disque dur ;
- Carte son compatible Directsound (pilotes ASIO nécessaires pour l’enregistrement audio).

Fl Studio 8 est compatible avec la plupart des standards de l’industrie musicale (VST/VSTi/VST2, DXi, DXi2, Buzz, ReWire, MIDI, MP3, WAV, OGG), vous pourrez donc utiliser vos insérables favoris dans l’environnement  FL Studio, ou bien, si vous préférez, utiliser FL Studio en tant qu’insérable dans un autre séquenceur hôte.

Pour des renseignements détaillés, le prix des différentes versions disponibles et le
téléchargement de la version de démonstration, rendez-vous sur www.flstudio.com.

A noter que les versions en téléchargement, outre qu’elles sont 30 % moins chères que les versions « boîte », vous donnent accès gratuitement et à vie aux futures mises à jour - qu’on se le dise…

Vinciane Baudoux

Commenter cet article