Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Cahiers de l'ACME

Les lauréats finalistes du « concours Reine Elisabeth » 2017 en son… 3D !

12 Juin 2017, 10:18am

Publié par Paul Snaps

Evénement de renommée internationale dans le monde de la musique classique, le concours Reine Elisabeth est cette année consacré pour la première fois au violoncelle et, comme nous l’avions signalé à nos membres à la fin du mois passé, ses finales ont cette année été retransmises en direct en son 3D, ceci dans le monde entier ! 


Cerise sur le gâteau : des sessions de réécoute sont actuellement accessibles via « AUVIO » - la plateforme Internet de rediffusions de la RTBF

 

C’est en 1937 que la reine Élisabeth de Belgique (elle-même excellente violoniste) décida de créer, à l'instigation d'Eugène Ysaÿe, un concours international visant à aider les interprètes de moins de 30 ans à se faire connaître.  Après avoir dans un premier temps retransmis ce concours sur les ondes radiophoniques nationales (I.N.R. puis R.T.B.), cela fait maintenant une trentaine d’années que l’actuelle RTBF propose de suivre ce prestigieux concours à des milliers de téléspectateurs… mais hélas : belges uniquement.

La nouveauté cette année est que, via sa plateforme de retransmissions par Internet www.auvio.be (radio et télévision en direct ou en différé) et quel que soit votre lieu de résidence, vous pourrez actuellement réécouter certains des lauréats finalistes en son dit « 3D » - ceci à l’aide d’un simple casque (hi-fi de préférence) !

En prime, cette écoute s’opère sans restriction géographique (donc en télé comme en Podcast : à Paris ou à Tombouctou aussi bien qu’à Bruxelles), et cela donc avec le choix entre DEUX types d’écoute : l’une, stéréophonique classique sur deux haut-parleurs (ou au casque, mais avec les problèmes de spatialisation traditionnellement liés à ce type d’écoute) et l’autre, en binaural.

En effet, outre la prise de son stéréo traditionnelle (assurée en radio et en télévision par Manu Wautier et Francis Willems), ce sont nos deux collaborateurs (et preneurs de son à « Musiq'3 ») Thierry Lequeux et Benjamin Vandenbroucke qui ont réalisé le mixage binaural consistant à placer, à l’aide de traitements numériques, les différentes sources sonores microphoniques virtuellement dans un espace en trois dimensions.
 

A titre d’exemple des possibilités de l'effet 3D sur un orchestre avec soliste, un extrait du Concerto en si mineur pour violoncelle de Dvorak (enregistré à Bozar/Bruxelles le 8 mars dernier) est disponible en ligne sur le site de la RTBF (avec d’autres exemples ainsi que quelques commentaires supplémentaires relatifs à l’audio 3D)…

Le fait de pouvoir passer d’une écoute stéréophonique à l’audio 3D avec des sources d’instruments acoustiques traditionnels permet aussi de se rendre compte des avantages et des inconvénients correspondant à ces deux types de prises de son et d’écoute – le son binaural étant incontestablement plus enveloppant et beaucoup plus naturel du point de vue de l’immersion de l’auditeur au sein de l’acoustique et de l’ambiance multidirectionnelle d’une salle de concert, mais relativement moins précis quant à la localisation des sources instrumentales que ne peut l’être une véritable prise de son en 5.1, en 7.1 voire en Auro 3D dans le cadre de la captation d’un orchestre philarmonique – enfin à vous de « voir » (car il y a donc aussi des images et cela contribue bien entendu à la localisation des sources)…

Pour ce faire, il faut avant tout vous inscrire via la plateforme www.auvio.be.  Après validation de votre inscription par courriel, vous pourrez vous connecter à votre compte sur le site d’AUVIO.  Sélectionnez alors l’onglet « Emissions » sur la page d’accueil, puis vous tapez la lettre « C » et faites défiler alphabétiquement tous les noms des émissions de télé et de radio commençant par cette lettre (à la RTBF, il y en a au total 57) pour arriver finalement à « Concours Reine Elisabeth » - juste après Concours Eurovision de la chanson

Mais ce n’est pas tout : sur cette page, il faudra encore cheminer jusque tout en bas de l’écran pour accéder finalement aux retransmissions en son binaural.  Ainsi, après les sections Vous aimerez aussi, Concours Reine Elisabeth, Extraits et même… Bonus, votre persévérance sera enfin récompensée : en toute fin de page apparaît « Concours Reine Elisabeth en son 3D » !  Près de quatre heures d’écoutes binaurales, avec ou sans images selon le débit dont vous disposez – n’en oubliez pas pour autant de brancher votre casque…

Ivan Karzina (Biélorusse / 5e prix et prix du public) – Victor Julien-Laferrière (F / 1er prix) – Bruno Philippe (F / lauréat non classé) – Santiago Cañón-Valencia (Colombien / 3e prix)

Le concert de clôture du Concours Reine Elisabeth aura lieu le vendredi 16 juin et sera, lui aussi, retransmis en direct dès 21 h 13 sur Auvio. 

Des renseignements supplémentaires concernant l’édition 2017 du Concours sont disponibles ICI…

Diverses informations historiques concernant le Concours Reine Elisabeth de Belgique sont à découvrir sur Wikipedia…

Enfin, pour en savoir plus à propos du son3D : cliquez ICI !

Paul Snaps             

 

Commenter cet article